Comment configurer odoo avec Nginx en reverse proxy?

Bonjour et bienvenue à notre tutoriel sur l’utilisation de NGINX pour ODOO. ODOO est une suite d’applications d’entreprise open source qui couvre de nombreux domaines tels que l’ERP, le CRM, la comptabilité, la gestion de projet et bien plus encore. Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment utiliser NGINX pour configurer un serveur proxy inverse pour votre instance ODOO sur un serveur VPS Hostarts.

Pour commencer, vous aurez besoin d’un serveur avec NGINX installé. Si vous n’avez pas encore installé NGINX sur votre serveur, vous pouvez le faire en utilisant la commande suivante :

Copy codesudo apt-get install nginx


Une fois que NGINX est installé, vous devrez configurer un serveur proxy inverse pour ODOO. Pour ce faire, vous devrez éditer le fichier de configuration NGINX situé à l’emplacement suivant :

Copy code/etc/nginx/sites-available/default


Dans ce fichier, vous devrez ajouter les lignes suivantes :

upstream odoo {
  server unix:/var/run/odoo/odoo.sock;
}

server {
  listen 80;
  server_name example.com;

  proxy_read_timeout 720s;
  proxy_connect_timeout 720s;
  proxy_send_timeout 720s;

  location / {
    proxy_redirect off;
    proxy_pass http://odoo;
  }
}


Ce qui indique à NGINX de rediriger toutes les requêtes vers l’instance ODOO située sur le socket Unix spécifié.

Une fois que cette configuration est en place, vous devrez redémarrer NGINX pour qu’elle soit prise en compte. Vous pouvez le faire en utilisant la commande suivante :

sudo systemctl restart nginx


Vous devrez également vous assurer que l’instance ODOO est en cours d’exécution et qu’elle écoute sur le socket Unix spécifié dans la configuration NGINX.

Et voilà, vous avez configuré un serveur proxy inverse pour votre instance ODOO en utilisant NGINX ! Vous pouvez maintenant accéder à votre instance ODOO via le nom de domaine que vous avez spécifié dans la configuration NGINX.

Nous espérons que ce tutoriel vous a été utile pour configurer NGINX pour votre instance ODOO. Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à contacter le support technique Hostarts!

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *